vendredi 24 novembre 2017 - Ste Flora

Sortie semaine 13

Dear White People

de Justin Simien

La vie de quatre étudiants noirs dans l'une des plus prestigieuses facultés américaines, où une soirée à la fois populaire et scandaleuse organisée par des étudiants blancs va créer la polémique.

"Dear White People" est une comédie satirique sur comment être noir dans un monde de blancs.

Festival de Sundance 2014 : Prix spécial du Jury
Independent Spirit Awards 2015 : Meilleur premier scénario
______________

L’élection inattendue de la militante Samantha White à la tête d’une résidence universitaire historiquement noire, conduit à un affrontement interculturel remettant en question les conceptions de chacun sur ce que signifie qu’être noir.
Alors que Sam se fait une réputation grâce à sa provocante émission de radio "Dear White People", soutenant l’appartenance de la résidence Armstrong/Parker aux étudiants noirs ; Troy Fairbanks fils du doyen de l’université, décide de défier son père, en postulant pour le journal humoristique blanc de la faculté "The Pastiche". Lionel Higgins, geek fan de science fiction, est quant à lui recruté par un autre journal blanc de l’université, pour écrire sur la culture noire de Winschester. Et pendant ce temps, Coco Conners tente de se faire une place dans le milieu de la téléréalité en jouant la carte de la provocation.

Mais personne à Winchester University ne s’est préparé à la scandaleuse et outrancière soirée Halloween organisée par "The Pastiche", dont le thème n’est autre que “Libérez le Négro qui est en vous“.

A la fin de la soirée, chacun devra choisir son camp.
____
"Dear White People" est une comédie satirique sur les relations humaines interraciales dans l’ère Obama. Le réalisateur y suit un groupe d’étudiants noirs dans l’une des plus prestigieuses universités des Etats-Unis.

Dear White People

"Quand Obama fut élu, il y eut un véritable soupir de soulagement... Les gens pensaient que l’on avait enfin mis fin au racisme et mis derrière nous toute l’histoire ségrégationniste de notre pays, finalement ils se réveillent et réalisent que c’est faux. Il y eut comme une explosion de mini agressions, de racisme accidentel ou intentionnel qui capta l’attention du public ; comme les commentaires de Donald Sterling (propriétaire du club de basket Ball des Los Angeles Clippers) ou certaines célébrités blanches qui tentent de ressembler grossièrement aux célébrités noires. Le racisme accidentel est beaucoup plus dans l’air du temps" précise Justin Simien, qui pensait qu’il avait eu une idée complètement folle en inventant le thème "Libérez le Négro qui est en vous" pour la fameuse soirée halloween. Il fut choqué quand il découvrit que ce genre de soirées existait réellement dans beaucoup d’universités américaines.
Il y eut un incident similaire à l’université de Dartmouth une semaine avant le tournage.
“Deux jours après la première à Sundance, il y a eu une autre histoire de ce type en Arizona. La principale question est comment survivre culturellement ? Comment trouver sa place dans un monde où personne ne vous ressemble ? C’est déjà une lutte continue de savoir comment engager ce type de discussions."

Dear White People

"Les évènements récents à connotation raciste confirment la pertinence du thème du film... Certains types de comportements, intentionnels et assumés ou non, occupent une certaine place, et pas seulement dans les universités. J’espère que le film pourra ouvrir sereinement le débat, et permettre de rire un tant soit peu des problèmes auxquels nous faisons face" confirme Leonid Lebedev, la seconde productrice du film.

Sortie le 25 mars 2015
(Etats-Unis 2014)
durée 1h48

Avec
Tyler James Williams
Tessa Thompson
Kyle Gallner
Teyonah Parrish
Brandon Bell
Malcom Barrett
Dennis Haysbert

Distribué par
HAPPINESS Distribution

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !