vendredi 24 novembre 2017 - Ste Flora

Expositions

"Chevaliers & Bombardes"

500ème anniversaire de la bataille de Marignan

D'Azincourt à Marignan, 1415-1515

Exposition du 7 octobre 2015 au 24 janvier 2016 au Musée de l'Armée (Paris)

Pour célébrer le 500ème anniversaire de cette bataille, le musée de l'Armée propose une grande exposition permettant de découvrir l'univers des chevaliers et plonge le visiteur au cœur des grandes batailles qui ont marqué l’histoire, du Moyen Âge à la Renaissance, traversant les règnes de Charles VI à celui de François 1er, à la rencontre de figures comme Jeanne d’Arc ou le chevalier Bayard.

Avec un regroupement exceptionnel d’objets (le canon de Louis XI, l'épée de Louis XII, l'armure de François 1er, ...), de spectaculaires séquences de reconstitution et de nombreuses animations multimédias.

Point d'orgue de l'exposition, la mise en scène exceptionnelle d'un choc entre un carré de piquiers et un groupe d'artilleurs français évoque avec brio l'évolution de l'art de la guerre et le perfectionnement des armes, en particulier celui de l'artillerie.

L'histoire d'une bataille fondatrice

Les 13 et 14 septembre 1515, à Marignan, au sud de Milan, François 1er et ses alliés vénitiens s'opposent aux mercenaires suisses qui défendent le duché de Milan. Avec la victoire de Marignan, le règne de François Ier débute sous les meilleurs auspices. L'image du roi de France s'affirme, en renouant ainsi avec la tradition du roi chevalier, guerrier et victorieux.
Première victoire de son règne, cette bataille fut aussi la plus meurtrière : 16.000 morts en 16 heures de combat.

Armure de François 1er
Un parcours en trois temps

Le parcours, chronologique, est organisé autour de 3 thématiques :
- archaïsmes tactiques, nouveautés techniques
- le temps des réformes et des expériences
- les guerres d’Italie et les succès de l’artillerie française

Une exposition pour tout public, grands et petits...

+ d'infos sur www.musee-armee.fr

Musée de l'Armée
Hôtel des Invalides
129 Rue de Grenelle
75007 PARIS

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !