samedi 18 novembre 2017 - Ste Aude

Expositions

Napoléon et l'Europe

L’irrésistible ambition européenne de Napoléon Bonaparte entre 1793 et 1815

Napoléon Bonaparte (1769-1821) a profondément et durablement marqué l’histoire de l’Europe. Il n’est pourtant testé que quinze ans au pouvoir.

L´exposition "Napoléon et l’Europe", présentée au musée de l’Armée jusqu'au 14 juillet 2013, témoigne de cette irrésistible ambition.

Le parcours de visite montre sa politique d’expansion en Europe, et, en contre-point, les réactions multiples, d’adhésion ou de résistance, qu’elle a suscitées dans de nombreux pays européens ; il témoigne aussi des conséquences et des traces profondes que cette conquête a imprimées sur l’Europe.

Pour retracer cette histoire, sont rassemblés 250 œuvres d’art, objets et documents prêtés par une cinquantaine
de musées et institutions européennes, dont plus de la moitié hors de France. Depuis l’exposition "rétrospective Napoléon" organisée en 1969 au Grand Palais, aucune synthèse de ce type et de cette ambition, n’a été organisée en France.

Le parcours de l’exposition est rythmé par deux points de vue présentés à la fois en en alternance et en "miroir" : la création progressive et pragmatique de l’Empire de Napoléon d’une part, les réactions de certains peuples et des principales puissances européennes face à cette emprise française d’autre part. D’alliances en batailles, de traités en réformes, l’enchaînement incroyablement rapide des événements est remis en perspective et déroulé de façon chronologique afin d’en mettre en évidence le rythme effréné mais avec le souci d’expliciter le contexte et les enjeux de chaque étape.

De façon systématique, face à un même événement, le visiteur se voit proposer des visions et représentations contemporaines très diverses et contrastées : officielles et savantes, populaires ou satiriques, marquées par des ambitions artistiques ou politiques multiples et variées.

Plus de 250 oeuvres d’art, objets et documents, du plus prestigieux au plus modeste, conjuguent leurs qualités esthétiques et leur charge émotionnelle pour narrer cette épopée : armes blanches et à feu, uniformes, figurines historiques, décorations, monnaies, documents d’archives, tableaux, sculptures, estampes …

Vous pourrez aussi découvrir des objets et documents méconnus voire inédits, tels ces quatre volumes du manuscrit des Mémoires où le chasseur à cheval de la garde impériale Chevalier raconte ses campagnes à la suite de l’Empereur (prêt de la Bibliothèque Thiers).

Musée de l'Armée
Hôtel national des Invalides
129 Rue de Grenelle
75007 PARIS
www.musee-armee.fr

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !