vendredi 24 novembre 2017 - Ste Flora

Expositions

"1914-1918 : Guerre d'images - Images de guerre"

Musée Würth (Erstein/67)

Jusqu'au 8 janvier 2017

Cette exposition, dont le titre original est "World War One : War of Images – Images of War", a été conçue et réalisée par The Getty Research Institute à Los Angeles et montrée pour la première fois à Los Angeles (Californie), puis au Kemper Art Museum à Saint Louis (Missouri).

Le Musée Würth constitue l’étape européenne et française de l’exposition et permet ainsi de découvrir l’iconographie de propagande qui a prospéré entre les belligérants durant la Première Guerre mondiale, ainsi qu’une sélection de témoignages d’artistes.

Maladie des yeux anglaise provoquée par la peur des zeppelins

Le projet présenté à Erstein est enrichi par une section régionale réalisée par les Musées de la Ville de Strasbourg : "L’Autre guerre. Satire et propagande dans l’illustration allemande".

L'exposition propose d’examiner la Première Guerre mondiale à travers un double prisme : l’utilisation de la propagande dans le conflit et sa description par les artistes qui se sont retrouvés sur les lignes de front.

Le semeur de fausses nouvelles (mars 1915)

Deux réalités vécurent ainsi en parallèle : d’un côté, les soldats qui servaient au front, de l’autre une réalité mise en scène par la propagande, dont l’idéalisme ne pouvait engendrer que très rapidement le désenchantement : ainsi la guerre d’images finit-elle par entrer brutalement en collision avec les images de guerre.

James Montgomery Flagg (USA 1917)

En contraste avec les revendications de supériorité culturelle avancées par la propagande des belligérants, la réalité de la guerre est cependant bien plus tangible pour les soldats et les artistes.
Leur unique réponse au conflit, que ce soit sous forme de lettres, journaux ou œuvres d’art, donne un éclairage particulier de leur confrontation personnelle avec la guerre.

Près de 150 pièces sont exposées : journaux illustrés satiriques, portfolios imprimés, cartes postales, photographies, témoignages de première main, tels que journaux de guerre, correspondances du front et art des tranchées réalisé par les soldats.
Les items exposés proviennent principalement d’Allemagne, de France, d’Italie, de Russie et des Etats-Unis.

Paul IRIBE ( France 1915)

L’exposition montre également de rares exemples d’art des tranchées, comme des casques, des cantines, des douilles sculptées, des objets réalisés par des soldats anonymes et fabriqués à partir des matériaux utilisés durant le conflit.

Cette exposition a obtenu le "Label Centenaire - 1914-1918 - La Mission".

www.musee-wurth.fr

Musée Würth
67158 Erstein
www.musee-wurth.fr

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !