dimanche 19 novembre 2017 - St Tanguy

Expositions

"Nous sommes Foot"

Et si nous osions accoler au mot "football" les adjectifs "social", "culturel" et "politique" ?

du 11 octobre 2017 au 4 février 2018
au MUCEM / Marseille

Avec l'exposition "Nous sommes Foot", le musée de société qu’est le Mucem fait le pari d’ouvrir son regard à la vibration de la ville qui l’accueille. Car Marseille vit au rythme du football. Elle respire foot. Elle déprime les lendemains de défaite, elle communie les soirs de victoire...

Avec exagération sans doute, mais dans son âme profonde. Cette passion dit beaucoup de sa nature. À commencer par son côté éminemment populaire.

Dans le Paris huppé comme dans les cités défavorisées de Marseille, dans les ports d’Istanbul ou d’Athènes, dans les banlieues d’Alger ou sur les plages de Malaga, le football, dont la popularité est inégalée, possède la capacité de faire vivre ensemble les habitants de la Méditerranée.

Marseille, Montredon 2004

A contrario, ce sport renvoie aussi l’image d’une Méditerranée traversée par les clivages sociaux, la violence, le racisme et le fanatisme.

S’il reste l’incarnation d’un idéal méritocratique, le football est aussi un révélateur des déséquilibres économiques planétaires.

OM marseille août 2002

Devant les extraordinaires enjeux financiers que représente le "foot business", les cas de fraudes se multiplient, lors des matchs comme lors de l’attribution des grandes compétitions.

L’issue du débat concernant la professionnalisation du football, initié par Jules Rimet, fondateur de la coupe du monde et Pierre de Coubertin, créateur de l'olympisme, a changé la physionomie de ce sport même si des réponses citoyennes offrent aujourd'hui d'autres perspectives.

Casablanca - Maroc 2011

Au cours de l’histoire récente, les gradins des enceintes sportives ont été des lieux d’affrontement et de propagande. Ils se sont aussi fait l’écho d’engagements citoyens de la part de joueurs et de supporters qui se sont emparés du football pour revenir à la source du jeu et défendre les valeurs morales et humanistes qu’il véhicule : respect des règles et de l’adversaire, dépassement de soi, solidarité, esprit d’équipe…

Ainsi, le football nous offre un miroir grossissant des valeurs morales et des idéologies politiques des XXe et XXIe siècles.
Il est un révélateur de nos sociétés, un reflet de ce qu’elles comportent de plus sombre mais aussi de plus lumineux.

Chambre d'adolescent supporter (Mazaugues 2017)

En faisant entrer un ballon dans son enceinte, le Mucem, à travers plus de 400 œuvres, objets, photos, installations et vidéos, souhaite rendre hommage au football et à la culture populaire qui l’accompagne, en Méditerranée comme à Marseille, promue en 2017 au titre de capitale européenne du sport.

www.mucem.org
_______________

Quelques chiffres clefs du foot en France et dans les Bouches-du-Rhône

En France (chiffres FFF) :
Plus de 2 millions de licenciés
100.000 licenciées féminines
15.456 clubs de foot
34% des clubs de football accueillent des personnes en situation de handicap
10.000 écoles de football
33.325 entraîneurs et éducateurs
25.160 arbitres
98,2% des matchs sans incident (en 2015-2016)
Plus de 400.000 bénévoles

Dans les Bouches du Rhône (chiffres FFF district de PACA) :
40.600 licenciés
2424 licenciées féminines
230 clubs
15.000 matches organisés
351 arbitres
430 terrains (dont 116 synthétiques)

MUCEM J4
Niveau 2 (800 m²)

par
mis à jour le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !