lundi 21 août 2017 - St Christophe

Expositions

Sièges en société - du Roi-Soleil à Marianne

Le pouvoir politique illustré par l'art du siège en France.

Exposition unique retraçant plus de trois siècles d'histoire du siège en France.

Du 25 avril au 24 septembre 2017
Mobilier National - Galerie des Gobelins / Paris

Plus de 300 sièges, exclusivement issus des réserves du Mobilier national, sont restitués dans leur environnement d'origine et présentés à la Galerie des Gobelins.

Cette exposition unique met à l'honneur la collection exceptionnelle du Mobilier national, l'une des plus riches collections de sièges au monde et valorise l'ensemble des métiers qui participent au processus de création des sièges (menuisiers, peintres-doreurs, tapissiers, ornemanistes,...)

De Gaulle au Trianon - Château de Versailles

Des sièges d'étiquette aux sièges de représentation, le Mobilier national dispose d'une importante collection porteuse de l'histoire du pouvoir français : sièges de la cour, sièges du mécénat princier puis du mécénat d'État, sièges issus des commandes d'État du XIXe au XXIe siècle...
____________

A travers différentes sections, le visiteur découvrira les pièces restituées dans leur environnement d’origine.

Nef du rez-de-chaussée
Témoignages des différentes techniques et corps de métier
L'Atelier / 50 sièges
Le revêtement / 40 sièges
L'art du tapissier /25 sièges

Cage d'escalier
Typologie du siège dans son contexte historique et social, choix de conception de l'ornemaniste-designer.
L'ornemaniste / 15 sièges

Nef du 1er étage
Sièges présentés dans leur signification sociale, à la fois symbolique et conceptuelle.
Société de sièges / 100 sièges
Le Roi-Soleil : Versailles aux Gobelins / 15 sièges
Le pouvoir mis en scène / 15 sièges

www.mobiliernational.culture.gouv.fr
___________
Héritier de l’ancien Garde-Meuble de la Couronne, créé en 1604 par Henri IV et réorganisé par Louis XIV en 1663, le Mobilier national est un service à compétence nationale rattaché au ministère de la Culture et de la Communication.
Il conserve une collection de premier plan, issue des achats et commandes destinés, hier aux demeures royales et impériales, aujourd’hui aux palais officiels de la République.

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !