jeudi 23 novembre 2017 - St Clément

Expositions

ASTERIX à la BnF !

Les 120 planches originales de 3 albums d’Astérix

Astérix le Gaulois, La Serpe d’or, Astérix chez les Belges : planches originales données par Albert Uderzo à la BnF en 2011 sont au cœur de cette exposition.

Depuis le 16 octobre 2013 et jusqu'au 19 janvier 2014

Profitez des vacances de Noël pour emmener vos enfants ... !

La BnF consacre une grande exposition à Astérix, la célèbre bande dessinée plébiscitée depuis plus de 50 ans par petits et grands au fil de 34 albums, bientôt 35, traduits en 111 langues et dialectes et vendus à plus de 350 millions d’exemplaires à travers le monde.

Cette rétrospective, destinée à tous, propose sur le mode ludique un voyage aux sources, une immersion dans le monde de ces irréductibles Gaulois et une analyse de la potion qui fait l’incroyable succès de leurs aventures.

En mars 2011, Albert Uderzo faisait don à la Bibliothèque nationale de France des planches originales de 3 albums d’Astérix : Astérix le Gaulois, premier titre de la série, publié dans le journal Pilote à compter du 29 octobre 1959 ; La Serpe d’or, deuxième épisode ; enfin Astérix chez les Belges, 24ème album dont René Goscinny, décédé le 5 novembre 1977, ne vit jamais la publication.

Ce don exceptionnel est au cœur de l’exposition qui met en scène une veine comique sans cesse à redécouvrir, appréhendée ici au plus près du processus créatif. Rendant hommage au dessinateur Albert Uderzo autant qu’au scénariste René Goscinny, elle restitue l’alchimie de leur profonde amitié.

L’exposition présente quelque 400 pièces, parmi lesquelles près de 80 planches originales d’Astérix, en partie issues du don et en partie prêtées par Albert Uderzo, avec des crayonnés, des esquisses et des couvertures originales.
À ces documents s’ajoutent des notes manuscrites, des synopsis et scénarios dactylographiés par René Goscinny et prêtés par sa fille Anne. Autant d’archives qui donnent accès à l’élaboration d’une œuvre à quatre mains.

La reconstitution du bureau de René Goscinny jouxtant la table à dessin d’Albert Uderzo complète cette plongée dans la fabrique d’Astérix.

Des fascicules du journal Pilote illustrent également le propos, ainsi que des albums en édition originale, des photographies, figurines de collection (Leblon-Delienne, PIXI, Attakus), disques, celluloïds, objets publicitaires, jeux et jouets.
Un tableau monumental de Lionel Royer emprunté au Musée Crozatier du Puy-en-Velay, ainsi que des sculptures du XIXe siècle de Louis Kley, Aimé Millet et Auguste Bartholdi, représentant Brennus et Vercingétorix, rappellent le mythe gaulois aux sources de la série.

BNF François-Mitterrand
Grande Galerie
Quai François Mauriac
75013 Paris
www.bnf.fr

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !