samedi 25 novembre 2017 - Ste Catherine

Escapade gourmande

Une escapade gourmande et automnale en pays ajaccien.

Partir en Corse en fin d'automne peut paraître incongru aux yeux de certains, mais, outre le climat plutôt clément de la saison, c'est le début de production de certains produits emblématiques de l'Île de Beauté.

Ajaccio

Si vous connaissez la gastronomie corse à travers la charcuterie (réalisée avec du porc corse, et non du porc breton, hollandais ou turc) ou les fromages que vous avez trouvés sur le continent, ou lors de vos vacances d'été sur l'île de Beauté, je vous propose de découvrir les trésors que vous ne trouverez qu'en fin d'automne.

Agneaux de lait, champignons, châtaignes, bien qu'emblématiques de la Corse, vous les trouverez dans d'autres régions françaises.

Par contre le figatellu et le brocciu dans leurs versions fermières, vous ne les trouverez qu'en Corse, à partir de la mi-novembre.

Direction Ajaccio le temps d'un week-end pour déguster ces spécialités.

Commençons par le figatellu. Il faut attendre les premiers frimas pour abattre les porcs et confectionner cette saucisse réalisée avec du foie de porc, que l'on déguste après l'avoir fait griller dans l’âtre d'une cheminée.
Ce mode de cuisson fait ressortir le goût suave du foie. Le figatellu, au demeurant excellent, est à réserver aux amateurs d'abats.

Brocciu

La période d'allaitement des brebis et des chèvres débute également à cette saison et avec elle la production de ce que les corses considère comme leur "fromage national" : le brocciu.
Cette préparation fromagère réalisée à partir du petit lait issu de la préparation des fromages de chèvre ou de brebis. Additionné d'un peu de lait et chauffé à 9O°C, il floconne. Récupéré avec un écumoire et mis à égoutter 24 à 48 heures, le brocciu se consomme en version salée ou sucrée.
En version salée, en omelette avec quelques feuilles de menthe ciselées. En version sucrée, juste saupoudré de sucre et arrosé de liqueur de châtaigne. Ou de façon gastronomique : l'auberge Napoléon à Cauro vous proposera une crêpe suzette garnie au brocciu absolument exquise.

Tous ces plats se doivent d'être accompagnés de vins corses. La région d'Ajaccio possède quelques vignerons de talents que Nicolas Stromboni, élu meilleur caviste 2011 vous fera découvrir dans sa boutique d'Ajaccio "le chemin des vignobles".

Lac de Tolla

Pour compléter l'escapade, la visite du maquis corse en 4x4 par beau temps est remarquable. A défaut la visite du Musée Fesh ou de la maison Bonaparte, maison natale de Napoléon sont de bonnes idées de sortie.

www.visit-corsica.com

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !