samedi 18 novembre 2017 - Ste Aude

Livres

Victor VAISSIER "L'aventure des savons du Congo"

Le fonds Vaissier à La Piscine (Roubaix)

Visant à restituer la mémoire d'un personnage hors norme dans le panthéon local et d'une aventure emblématique de l'effervescence industrielle à Roubaix avant la Première Guerre mondiale, l'ouvrage déploie toute la richesse du fonds Vaissier du Musée La Piscine très largement inédit, des meubles préservés après la destruction du château hindou-mauresque du parfumeur, aux centaines de luxueux flacons de parfums et boîtes de savons, en passant par l'abondante et savoureuse imagerie publicitaire.
_________________

Lorsque le roubaisien Victor Vaissier (1857-1923) reprit en 1878, avec ses frères, la Savonnerie des Nations, créée par leur père en 1869, il avait sans doute déjà en lui des rêves de conquêtes odorantes.

Éduqué dans cette industrie, d’abord dépendante de celle du textile qui consommait alors de grandes quantités de détergents, Victor Vaissier fut un industriel à la fois atypique et pragmatique, compétent et flamboyant.

Sa chance fut d’être né au moment de la révolution hygiéniste de la fin du XIXe siècle qui bouleversa les habitudes sociales en matière d’odeur et de propreté, tandis que l’industrialisation gagnait le secteur de la parfumerie et donnait naissance aux fragrances chimiques.

Rebaptisée Savonnerie du Congo en 1883, l’entreprise édita un produit-phare éponyme, le Savon du Congo, qui bénéficia pendant plus de 20 ans d’une publicité versifiée quotidienne dans la plupart des journaux français, assurant son succès ainsi que la célébrité de son créateur.

Doué d'un sens inouï de la réclame à grande échelle, Victor Vaissier fut en outre l'instigateur de légendaires cavalcades et le commanditaire d'un hallucinant palais orientaliste qui contribuèrent à la formation d'un véritable mythe roubaisien.

Exposition jusqu'au 7 juin 2015 au Musée La Piscine à Roubaix (59)

Format 22 x 28 (portrait)
216 pages
Broché, couverture souple
ISBN 978.94.6161.220.5
Prix 32 €

Sortie le 21 mars 2015
Editions SNOECK

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !