jeudi 23 novembre 2017 - St Clément

Spectacles

Retour sur l'annulation du concert de Depeche Mode à Lille

ou ... ce que la démesure engendre chez les artistes et chez les élus

Revenons rapidement sur les faits : dimanche matin, 17 novembre 2013, quelques heures avant le début du concert de Depeche Mode au Grand Stade Pierre Mauroy Lille (Villeneuve d'Ascq), l'organisation annonce l'annulation dudit concert.
Le prétexte invoqué... la température est insuffisante pour que le groupe de musiciens se produise dans de bonnes conditions, le groupe ayant demandé une température de 17°.

Les élus lillois, Martine Aubry en tête, sont en train de critiquer le groupe Eiffage, concepteur, constructeur et exploitant du Grand Stade par l'intermédiaire de sa filiale Elisa, en les traitant d'amateurs dans l'organisation de ce concert.
En effet, le chauffage, permanent ne sera opérationnel qu'au printemps prochain, les organisateurs ont "fait le pari" qu'un chauffage d'appoint serait suffisant pour répondre aux exigences des musiciens.

Et là, je suis obligé de me poser 2 questions, que mes confrères ont totalement ignorées : la température de 17° est-elle nécessaire pour que des musiciens puissent assurer leurs prestations ? et surtout, est-il logique et nécessaire de chauffer un stade ?

Les exigences des "artistes"

La tendance actuelle pour les groupes de musique est toujours plus grand. Ils cherchent à jouer dans des enceintes de plus en plus grandes. Nous avons vu fleurir les Zénith, les stades couverts ou les halls d'exposition permettant des concerts jusqu'à 10.000 ou 12.000 spectateurs. Nous voyons les concerts en plein air ou dans des stades qui peuvent accueillir jusqu'à 100.000 spectateurs. Mais ce type de concert ne peut avoir lieu que dans des périodes limitées, où les conditions météorologiques sont favorables.
Le Grand Stade de Lille a fait une promesse, une "boîte à musique" de 29.500 places ouverte toute l'année. Le concert de Depeche Mode, le second dans la "boite à musique", devait être le premier en conditions automnales. Mais il est clair, que même si Lille ne se situe pas au Pôle Nord, il sera difficile d'obtenir des températures estivales au mois de novembre. Pourquoi exiger une température de 17°? Les musiciens ont-ils peur de s'enrhumer ? Cette température est-elle une contrainte technique ou un caprice de stars ? J'aurais tendance à répondre par la seconde proposition. Je me souviens pour avoir été présent, de l'Orchestre National de Lille jouant en plein air, un 6 décembre pour l'ouverture de Lille 2004. Je me souviens également d'un concert de Jacques Higelin, place de Bonne Aventure à Lille, pour un concert gratuit sous la neige, où Higelin jouait avec des mitaines.
Alors Messieurs les stars, descendez de votre piédestal et revenez aux vraies réalités, un stade même chauffé ne sera qu'un stade plein de courants d'air et froid en hiver ...

Les contradictions de nos politiques

Un stade chauffé ... je rêve. Mesdames et Messieurs les politiques, est-ce une de vos demandes dans le cahier des charges de ce stade ou est-ce une fantaisie du constructeur ?
Chauffer un stade, est-ce là une directive compatible avec une politique de Développement Durable et de réductions des consommations d'énergies ? J'entends tous les jours, nos concitoyens se plaindre des coûts de l’énergie. Je vous entends nous demander de réduire l'usage de nos véhicules, ou de rouler moins vite, afin d'améliorer la qualité de l'air. Je vous vois ajouter de nouvelles normes dans l'habitat afin de limiter notre impact Carbone. Mais là, franchement, vouloir chauffer un stade, vu le volume, l'espace, les trous d'air, avez-vous seulement imaginer la consommation d'énergie nécessaire. Est-ce le meilleur usage des deniers publics ? Mais vous allez me dire que grâce au partenariat public-privé que vous avez mis en place, cela ne coûte rien aux contribuables, je vous répondrai que l'investissement et les consommations entrent dans le total du contrat et donc à la fin sera financé par tous.
Alors Mesdames et Messieurs les politiques, descendez de votre piédestal et revenez aux vraies réalités, un stade même chauffé ne sera qu'un stade plein de courants d'air et froid en hiver ...

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !