mardi 21 novembre 2017 - St Rufus

Nouvelle star 2015 : Votez pour elle !

EMJI - de l'évolution à LA révélation

Ce soir, en direct sur D8, pour la première fois depuis les castings et épreuves du théâtre, les 11 candidats retenus par le jury composé du toujours inspiré et esthète André Manoukian, de la sublime et talentueuse Elodie Frégé, du passionné mais néanmoins érudit Sinclair et du nouveau membre tout aussi précis dans son point de vue Yarol Poupaud... ces onze jeunes artistes vont nous délivrer leurs performances vocales .

Et parmi eux, une pépite, une diva contemporaine qu'il est important d'encourager tant ses interprétations et compositions transforment l'instant et le rend plus fort, plus absolu.

EMJI

Elle se nomme EMJI...

Après deux ans de conservatoire lyrique afin de poser les bases ainsi que des cours de chant lui permettant de maîtriser et puiser cette indéniable puissance vocale, et jouant de la guitare depuis quatre ans, EMJI se révèle être une acharnée du travail, exigeante ; qu'elle s'attaque à des répertoires issus de la pop, du rock ou du jazz, en français comme en anglais, elle habite la scène - indéniablement.

Membre du collectif d'artistes "Rouge Rouge n°3", invitée à des festivals comme Festicolors ou Festival Elles, couvrant la première partie d'artistes ou dans le métro parisien, EMJI gagne en force, en assurance.

Elle découvre dès 5 ans qu'elle prenait plaisir à chanter ; puis cherche à comprendre les techniques vocales de différentes chanteuses lorsqu'elle avait 8 ans et ce jusque 14 ans. Et c'est à cette période qu'elle commence la scène, dans des bals, des cabarets, des concours de chant. De ces paliers nécessaires, progressivement, un besoin de développer un "univers", couvrir une palette vocale riche, parfois expérimentale ; en quête d'une évolution musicale, de partir de l'intimiste, simplement puis aller chercher l'intensité.

Son attachement à composer et interpréter de façon fluide et sensible un texte, de se familiariser avec les subtilités nécessaires, en français comme en anglais, d'y intégrer un élément essentiel qu'est la sensibilité afin de délivrer un chant fluide, pourvu d'une authentique émotion.

Qu'elle se rassure, elle y parvient largement et même au-delà...
En deux ans, elle est passée d'une période d'évolution à une phase de révélation, "La Nouvelle Star" n'en est que la caisse de résonance, de toutes ses tripes, du moindre atome de son entière et belle âme.
Intense.
Les vocalises et danses sensuelles de Gwen Stefani, le groove et la puissance de Beth Dito ou encore Alanis Morissette, et par dessus tout les variations, la profondeur, l'émotion que l'on peut aimer chez Adèle - EMJI détient et nous inonde de ces qualités artistiques rares, elle vit et vibre ses chansons sincèrement, pleinement. Nous aussi, inconditionnellement...

Et lui souhaitons les succès à venir, qu'elle mérite amplement.

"La Nouvelle Star 2015"
Tous les jeudis soir à 20h50
sur D8

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !