vendredi 24 novembre 2017 - Ste Flora

France 5

La Galerie de France 5 : MAGRITTE, la trahison des images

Dimanche 16 octobre 2016 à 9h25 sur France 5

À l’occasion de la grande exposition "René Magritte – La Trahison des images", qui se tient au Centre Pompidou jusqu’au 23 janvier 2017, ce documentaire inédit propose un parcours dans l’œuvre picturale de l’un des peintres les plus populaires du XXe siècle.
________________

Documentaire de Didier OTTINGER et Sylvain BERGERE (52 mn)

"J’avais enfin trouvé ce qu’il fallait peindre et je m’y suis tenu. Mes tableaux sont des pensées visibles, formées exclusivement par les figures que le monde m’offre. Ces figures sont réunies dans un ordre qui évoque le mystère."

En 1923, René Magritte (1898-1967) découvre dans une revue une reproduction du "Chant d’amour" de Giorgio De Chirico. "Il a été très impressionné, à tel point qu’il en a eu les larmes aux yeux", témoigne sa femme Georgette, disparue en 1986.

Bouleversé, l’artiste belge comprend qu’il est possible de "penser en images" et de les assembler. Un choc fondateur qui pousse Magritte à quitter son pays natal pour se rapprocher des surréalistes parisiens.

En 1927, il s’installe en banlieue, au Perreux-sur-Marne. Pourtant Magritte reste en marge du groupe et est soigneusement écarté de toute publication pendant deux ans. Créé et animé par des poètes (Breton, Éluard, Aragon, Artaud, Desnos, Queneau…), le surréalisme affirme la prédominance du mot sur l’image. Pour l’écrivain Pierre Naville, "il ne saurait exister de peinture surréaliste".

En réponse, l’artiste signe "La Trahison des images", dans laquelle il montre le décalage entre un objet - une pipe devenue mondialement célèbre - et sa représentation.

Il multiplie alors les jeux de mots et les jeux de sens. Dicté par un questionnement sur le statut des images et des mots, chaque tableau est une expression de la mécanique de la pensée.

Production
Artline Films
Le Centre Pompidou
et la participation de France Télévisions

par
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !