dimanche 23 juillet 2017 - Ste Brigitte

Wéo Picardie

Wéo Picardie, la petite chaîne qui naît

Lundi 6 mars 2017 avait lieu le lancement de la nouvelle chaîne de télévision Wéo Picardie.

Désormais sur le canal 35 de la TNT et le canal 30 sur les box, les Picards pourront suivre les différents programmes de cette télévision locale.

Il y avait beaucoup de monde pour assister à la naissance de Wéo Picardie, nouvelle chaîne de télévision locale installée dans les locaux du Courrier Picard à Amiens. Une inauguration officielle en présence notamment de Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France qui la finance à hauteur de 2,25 millions d’euros par an, sur cinq ans.

C’est une délégation de service au public pour que Wéo produise des émissions sur l’emploi, le tourisme, le développement économique, la culture et le sport. Le reste du financement étant issu de la publicité. Le projet ne date pas d’hier mais de 2012.

Après plusieurs rebondissements, à la mi-mai 2014, le groupe La Voix renoue les contacts avec les différentes collectivités locales et le 2 juin 2016, la candidature de Wéo Picardie est retenue par le CSA. Puis arrive enfin ce 6 mars l’inauguration officielle de ce nouveau média en collaboration avec MATÉLÉ, diffusée dans l’Aisne et de Wéo Nord-Pas-de-Calais créée quant à elle en 2009.

"Avec notre slogan 'vivons ensemble les Hauts-de-France', l’idée est bien d’informer sur la vie du territoire picard, de divertir et d’échanger entre Picards. Nous voulons leur donner la parole et faire que dans notre nouvelle région, ses habitants apprennent à se connaître encore mieux, à partager. Du côté de nos équipes, nous avons des journalistes qui aiment la vie, les gens et leur région, c’est fondamental d’être dingue de sa région", assure Jean-Michel Lobry, PDG De Wéo qui sera aussi placé sous le signe du full digital avec une application dédiée et une présence sur les réseaux sociaux.

Des programmes proches des Picards
Bons plans, idées sorties, belles rencontres, informations sont autant de thème d’émissions variées proposées par l’équipe composés de six personnes dont quatre journalistes au quotidien sur le terrain pour aller découvrir les Picards et leurs actions, leurs passions, comme ce fut le cas à l’hippodrome d’Amiens lors du Grand Prix d’Amiens Métropole le 8 mars dernier.

Parmi les animateurs et acteurs phares de la chaîne, citons également la présence de l’accordéoniste Michel Pruvot et le dessinateur du Courrier Picard Alex.

Au sein même Courrier Picard on se satisfait également de cette arrivée. "Preuve s’il en est que le groupe Rossel La Voix veut investir en Picardie aussi. Il est évident que de nouvelles collaborations vont se mettre en place entre les rédactions du journal et de la télévision mais aussi du côté de la publicité. Sans oublier l’enjeu numérique qui est capital pour la presse, qui avec celui de l’image, de la vidéo change le métier de journaliste", explique Jean-Dominique Lavazais, directeur général du Courrier Picard.

"Pour nous la dimension locale est très importante. C’est pour nous primordial de donner un éclairage sur ce qui fait la richesse et la diversité picarde. Moi je suis un ami des télévisions locales D’ailleurs, c’est à Saint-Quentin que se tiennent les assises nationales des télévisions locales. Il faut les faire vivre nos télévisions locales, alors regardez-les et téléchargez l’application", invitait Xavier Bertrand lors du lancement de la chaîne avec à ses côtés, Anne-Charlotte Duvivier, la directrice de Wéo Picardie qui a la lourde mission de faire vivre Wéo Picardie au quotidien.
Kaltoume Dourouri

par K.D.
publié le

les réactions

Vous souhaitez réagir ? ajoutez votre commentaire !