vendredi 24 novembre 2017 - Ste Flora

info diffusée par LoisiraMag.fr

Mémorial de l'internement et de la déportation

Camp de Royallieu

La Caserne militaire de Royallieu, créée en 1913, s'étendait jusqu'en 2006 sur 16 ha.

En 1939, elle sert d'hôpital, puis en juin 1940 se transforme en camp où l'armée allemande rassemble des soldats français et britanniques faits prisonniers.

En 1941, le "Frontstalag 122" interne des prisonniers politiques, des Résistants mais également des civils (Russes, Américains,...) et des Juifs ce qui constitue des réserves d'otages - plus de 45.000 personnes sont passées par Compiègne.

C'est en effet de Compiègne, en mars 1942, que le premier convoi part de France vers Auschwitz-Birkenau. Une trentaine d'autres convois quitteront le camp de 1942 à 1944.

C'est sur une partie de cet ancien camps (3 bâtiments sur 25 ont été conservés) que le Mémorial est créé.

L'ensemble du site est porteur d'histoire et de mémoire : les bâtiments, le jardin, le tunnel...

Le parcours historique prend place dans deux des anciens bâtiments du camps et l'histoire se raconte sur les murs des 12 salles aménagées.

Les documents d'archives présentées sur la parcours proviennent des autorités allemandes et françaises ainsi que des internés : lettres manuscrites, documents administratifs, photographies, projections et témoignages sonores.

Ouvert tous les jours
de 10h à 18h
(fermé le mardi et certains jours fériés)

TN 3 €
TR 1,50 €
(gratuit -6 ans)

les avis

Que pensez-vous de ce lieu ou de cette structure ? ajoutez votre avis !