dimanche 19 novembre 2017 - St Tanguy

publi-information

Cie des Mers du Nord

Créée en 1996 à Dunkerque par Brigitte Mounier, la compagnie des Mers du Nord navigue dans un répertoire d’écritures contemporaines qui la conduisent sur des rivages où les hommes se heurtent à un environnement géographique ou géopolitique contraignant.
Les créations les plus récentes :
Transits de Philippe Braz (2001) création au Théâtre du Nord
United Problems of Coût de la Main d’œuvre(2002)de Jean Charles Massera, Albertine, Marthe, Andrée et les Autres (2002), Synthe-Saga (2003), Road Movie à Bicyclette (2005), Another Way Now pourrait racheter 2800 villages d’ici 5 ans de Jean Charles Massera(2007, Fantaisie économique et musicale pour Pokémon, Jordan, sa mère et l’Education nationalede Jean Charles Massera(2008), Eve contre Lucy, l’autre cauchemar de Darwin(2008), Yes-peut-être de Marguerite Duras(2011), Hair Mundo Frei(2012), The Road to Santiago, ein Jacobsweg de Bettina Zobel(2013)création au KJTheater, Dortmund, D'un retournement, l'autre de Frédéric Lordon(2013) , Fukushima, Terre des cerisiers de Michaël Ferrier. (2014), Lola, Bachir, Gretel et Knut / Générations X, Y, Z (2016). Parallèlement, en 2004 c’est la naissance de « le Manifeste, Rassemblement international pour un théâtre motivé », avec la complicité de la Ville de Grande-Synthe, où chaque été désormais se rencontrent acteurs, penseurs, agitateurs, et jongleurs d’utopies, d’art et d’humanité. L'objectif principal est d'amener à la population du Littoral un événement intellectuel et artistique qui secoue à la fois les neurones et les sensibilités.

Ce rassemblement théâtral s'organise dans une démarche militante autant qu'artistique et la population y rencontre des personnalités capables de bousculer les idées reçues, tenaces et dominantes, et d'amener des propositions artistiques fortes.
Ainsi, pendant 10 jours la population du Nord Pas de Calais ainsi que des participants venus de tous horizons, travaillent dans 4 villes de la Côte d’Opale avec des metteurs en scène nationaux et internationaux à fabriquer des "objets de théâtre politique". Puis, artistes, artisans et public se rassemblent pour 3 jours de festivités au Palais du Littoral à Grande–Synthe où se succèdent restitutions, spectacles et débats Le Manifeste

Outre sa mission de création et de diffusion des auteurs et textes contemporains, la compagnie s’investit dans une mission de formation des publics avec des actions pédagogiques et artistiques au niveau local, de l’agglomération et de la Région Nord Pas de Calais, dans les établissements scolaires, les structures de proximités, L’Université et la Lecture publique.

La Compagnie est en résidence dans la Ville de Grande-Synthe depuis 2002.

les avis

Que pensez-vous de ce lieu ou de cette structure ? ajoutez votre avis !