info diffusée par LoisiraMag.fr

du samedi 12 mars 202212/03/2022 au dimanche 3 juillet 202203/07/2022

Yona Friedman "L'Exposition Mobile"

Minimaforms "L’ordre du temps" & Cécile Le Talec "Echos"

Consacrée à l’artiste et architecte Yona Friedman, disparu en 2019, l’exposition rend hommage à l’inventivité et à la pensée foisonnante de ce touche-à-tout, qui, sa vie durant, fut animé par l’ambition de fournir à l’habitant non pas des projets tout faits, mais les moyens de les faire lui-même.

Le titre de cette exposition rend hommage à son ouvrage majeur "L’Architecture mobile" (1958), qui a eu un impact décisif sur plusieurs générations d’artistes, de penseurs et d’architectes mus par une préoccupation commune : repenser l’habitat urbain à l’aune de problématiques telles que l’évolution démographique, l’encombrement de l’espace urbain et l’épuisement des ressources.

Un ensemble exceptionnel de maquettes, dessins, collages, films et éditions appartenant au Centre National Edition Art Image (CNEAI), actuellement en dépôt au Frac Grand Large, illustre des propositions visionnaires, telles que la Ville spatiale alliant modularité, mobilité et auto-planification. Mais l’exposition est aussi une invitation à "faire", et propose, en fin de parcours, un atelier géant et collaboratif où chacun peut prendre plaisir à mettre une pierre à l’édifice d’un futur Musée sans bâtiments.
________________

En dialogue avec l’exposition Yona Friedman, le duo britannique Minimaforms propose une approche ultra contemporaine et technologique des concepts friedmaniens à travers une œuvre immersive faite de reflets, de labyrinthe, de jeu vidéo, et de jeux géométriques. Une production inédite du Quadrilatère - à voir uniquement à Beauvais !

L’artiste Cécile Le Talec ouvre son exposition personnelle "Echo" par une invitation à s’allonger, écouter et observer la traduction sonore et visuelle qu’elle développe des différentes formes de langages – écrites, sifflées et tissées - qu’elle a rencontrées lors d’un travail de recherche dans le Haut Atlas marocain. Le parcours nous conduit vers des suiseki qui, tels des reliefs fantasmagoriques, sont les spectrogrammes de sa composition sonore.

du mardi au vendredi de 13h à 18h
samedi et dimanche de 10h à 18h