menu
mon compte
recherche
jeudi 26 novembre 2020 - St Conrad / Ste Delphine

Livres

LA PHOTO-NUMÉRIQUE - Une force néolibérale

Un essai d'André Rouillé

Les photos argentiques, souvent faites par d'autres, étaient des images-choses statiques, à regarder.

Les photos numériques sont des images dynamiques, à échanger. Elles circulent en flux ininterrompus sur les réseaux planétaires : à la fois incorporelles et agissantes, ce sont des forces à part entière.

Elles instillent subrepticement et continûment dans la subjectivité de chacun la rationalité néolibérale : instantanéité, accélération, fluidité, circulation, horizontalité, partage et ubiquité.

Cette dissémination du modèle du marché – même là où il n’est pas question d’argent – fait exploser les anciennes limites entre l’ici et l’ailleurs, la nation et le monde, le privé et le public.

Dans le sillage de Theodor Adorno qui a théorisé l’art comme fait social, l’auteur, un des meilleurs connaisseurs de l’histoire de la photographie et des images, élabore une critique globale des processus esthétiques, techniques, économiques et politiques à l’œuvre actuellement.

Il montre comment la photo-numérique a ouvert une nouvelle ère qui se caractérise par la profusion d’images aberrantes, l’apparition de nouveaux pouvoirs, l’essor d’une nouvelle économie et la fabrique d’un individu néolibéral.
____________

Une approche globale
Dans cet essai, la photo-numérique, qui a ouvert une nouvelle époque de la photo, des images et des pratiques d’images, est abordée de façon globale à l’intersection de la technique, de la société, de l’économie, de l’esthétique, du pouvoir, et des processus d’individuation.

A partir du matériau numérique, des smartphones et des réseaux planétaires, cette approche trace des lignes de cohérences entre :

  • une nouvelle catégorie de producteurs qualifiés d’"infra-amateurs" ;
  • des esthétiques "aberrantes" (Gilles Deleuze) d’images produites à profusion en situation de défaite de l’œil et de regard du corps ;
  • une "économie de la gratuité" conçue au profit de grandes firmes multinationales ;
  • une version inédite et terriblement efficace de "pouvoir séducteur" ;
  • la "fabrique d’un individu néolibéral".

-------
André Rouillé est maître de conférence honoraire à l’université Paris-8, il dirige depuis 2002 le site internet paris-art.com consacré à l’art, la photo, le design et la danse. Il a publié huit livres sur l’histoire et l’esthétique de la photographie argentique qui font référence et ont été traduits notamment en anglais, espagnol, portugais, russe et chinois.

Parution le 8 octobre 2020
14 x 20,5 cm
224 pages
ISBN 9782373090758
Prix : 17 €

Collection "Pour en finir avec"
L'ECHAPPEE
www.lechappee.org

par LMag
mis à jour le 29/09/2020 à 18h45