menu
mon compte
recherche
jeudi 26 novembre 2020 - St Conrad / Ste Delphine

Concours

Concours Ateliers d'Art de France

Pour la 9e année consécutive, le Concours Ateliers d’Art de France révèle la diversité des métiers d’art sur le territoire français, reflète leur dynamisme et leur richesse créatrice.

Les lauréats nationaux 2020 sont :

Catégorie CRÉATION

  • Mathieu GILLET : un dinandier de la région PACA qui a été sélectionné grâce à une table "Physio"

Quand Mathieu Gillet opère sur le métal avec des outils de dinanderie, il le fait à sa manière. Quitte à recourir aux méthodes japonaises, à des techniques de bijouterie ou à faire dialoguer le métal avec d’autres matériaux.
Après une formation en gravure ornementale à l’école Boulle, il a découvert à Tokyo une autre approche du métal. "En France, les dinandiers travaillent par tradition sur une seule feuille de métal. Au Japon, le dinandier peut produire des sphères ou des sculptures, en repoussant le métal, en le chauffant localement ou en rajoutant de la matière", explique ce jeune homme de 29 ans qui a aussi travaillé comme dessinateur de bijoux. Il a imaginé à Monteux près de Carpentras un lieu collaboratif, l’Atelier GM, qui héberge une communauté de sculpteurs sur pierre.
La table "Physio" se réduit à une ligne pure, pleinement organique. Elle ne jure pas par la perfection mais par les traces de vie absorbées par la matière. Mathieu Gillet a récupéré le plateau en noyer d’une table au piétement abîmé. Soucieux de lui donne une deuxième vie, il a réalisé un piétement de métal avec les techniques de la dinanderie.

Catégorie PATRIMOINE

  • Stéphane LEROUX : compagnon charpentier qui a séduit le jury grâce à la rénovation de la charpente du Manoir de Verdigné

Compagnon charpentier, apprenti dès l’âge de 14 ans, Stéphane Leroux apprécie chaque étape de son métier : l’étude du chantier, le taillage de la charpente pièce par pièce à l’atelier puis le levage, spectaculaire, "qui constitue toujours un choc visuel".
A Nogent-le-Bernard, Stéphane Leroux a repris l’entreprise familiale créée par son père en 1964. Spécialisée dans la restauration du patrimoine civil et religieux, celle-ci intervient notamment auprès des manoirs dont le département de la Sarthe est particulièrement riche.

"Restituer ex nihilo la charpente à l’impériale d’un des pavillons du manoir de Verdigné datant de 1590 relevait du défi. « C’était un travail exceptionnel qui n’arrive qu’une fois dans la vie d’un charpentier. Sans l’expérience acquise lors de mon tour de France de compagnon, je n’aurais pas réalisé cet ouvrage dans les mêmes conditions !"
___________
ATELIERS D'ART DE FRANCE www.ateliersdart.com

mis à jour le 17/11/2020 à 19h23