info diffusée par LoisiraMag.fr

Maison Picassiette

La maison Picassiette est un exemple d'architecture naïve constitué de mosaïques de faïence et de verre coulées dans le ciment.

Cette maison est une demeure à l’allure fantastique. On pourrait la classer dans plusieurs types d’art : naïf, brut, populaire…
___________________

Issu d’un milieu modeste, Raymond Isidore s’installe dans une petite maison dans le quartier Chartrain de Saint-Chéron.

Lors de ses promenades, il prend l'habitude de ramasser des morceaux de verre et de faïence qu'il transforme en mosaïques pour embellir sa maison.

Petit à petit, il en recouvre les murs, intérieurs et extérieurs, ainsi que les meubles et les sols. Seule la taille de son terrain semble alors limiter la créativité du "Picassiette".

Parvenus jusqu'à nous, les décors imaginés et créés par Raymond Isidore ne peuvent qu'émerveiller. Par leur diversité et leur nombre tout d'abord, par la somme de travail qu'ils ont demandé ensuite, mais surtout par leur capacité à nous rendre contemplatifs.

du 15 mars au 15 novembre
du lundi au samedi
de 10h à 12h et de 14h à 18h
dimanche de 14h à 18h

(fermé le mardi et certains jours fériés)

Payant

TN 6 €
TR 3 €

22 Rue du Repos
28000 Chartres (F)
tél : 02.37.34.10.78

Monument historique

mise à jour le 26/07/2021 à 18h34