info diffusée par LoisiraMag.fr

Musée des Arts Précieux Paul-Dupuy

OUVERTURE PRÉVUE LE 15/11/2022

Après plus de 3 ans de travaux, le musée des Arts Précieux Paul-Dupuy rouvre ses portes au public le mardi 15 novembre 2022.
La nouvelle muséographie permettra au musée de valoriser pleinement ses collections permanentes tout en poursuivant une politique ambitieuse d’expositions temporaires.
_________________
Musée des Arts Décoratifs, des Arts Graphiques (dessins, estampes, photographies anciennes...), collections de précinéma et de cinéma. Collections du XIIIe au XXe siècle...

Installé dans un hôtel du XVIIe siècle, le musée doit son nom et son existence au collectionneur Paul Dupuy (1867-1944), amateur d’arts décoratifs et graphiques.

Légué à la ville de Toulouse, l’établissement rassemble aujourd’hui une des plus belles collections d’horlogerie ancienne, des trésors religieux médiévaux, des ivoires, plus de 6.000 dessins et 30.000 estampes d’artistes régionaux, des affiches publicitaires, de nombreuses monnaies et médailles, des armes, des meubles, des textiles et aussi des objets retraçant l’histoire du cinéma et la reconstitution d’une des plus anciennes pharmacies de France.

Un nouveau parcours de visite pour une mise en valeur des collections

Le parcours de visite a été revisité afin de le rendre plus lisible par le public, il présentera de nouveaux espaces permettant de mettre en avant l’éclectisme des collections, leur préciosité et leur aspect parfois décalé.

Le Cabinet de préciosité - au rez-de-chaussée
présentera à travers 4 espaces ("La grotte de faïence", "Précieuse nature", "Enfermer la préciosité" et "Préciosité profane, Préciosité sacrée") la collection d’arts décoratifs du musée, composée de trésors religieux médiévaux, d’ivoires (dont le fameux olifant dit "Cor de Roland"), de faïences toulousaines et régionales, mais aussi de verreries, du parement d’autel des Cordeliers (XIVe siècle), de la pharmacie des Jésuites du XVIIe siècle, de sculptures sur bois, d’armes...

Le Cabinet du Temps - au 1er étage
présentera la collection d’horlogerie ancienne, fleuron du musée. Horloges et montres de prestige, cadrans solaires et chronomètres racontent l’histoire de la mesure du temps de la Renaissance au XXe siècle, de l’Europe jusqu’au Japon.

Le Cabinet de projection - au sous-sol
permettra de présenter, sur deux salles ("Vous avez dit peep-show...", "Du Pathé de campagne au projecteur urbain"), le fonds du musée dédié aux procédés d’optique du pré-cinéma, rarement exposé.
_________
La scénographie claire et élégante, signée Eric Benqué, sera complétée par différents outils de visite : vidéos, bornes numériques, projections, application dédiée... permettant aux visiteurs une expérience de visite augmentée.

du mardi au dimanche
de 10h à 18h
(fermé le lundi et certains jours fériés)

Payant

TN 8 €
TR 5 €