info diffusée par LoisiraMag.fr

La Cité des Électriciens

La Cité des Électriciens est la plus ancienne cité minière subsistant dans le Bassin minier du Pas-de-Calais.

Elle constitue une véritable charnière dans l’histoire de l’habitat ouvrier et témoigne de la progressive évolution de l’habitat ouvrier au XIXe siècle et est un exemple exceptionnel de l’architecture des premiers corons.

Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, la Cité des Électriciens est un centre culturel innovant alliant patrimoine, urbanisme et développement durable.

Totalement repensée dans ses usages, et après avoir l'objet d'un ambitieux programme de rénovation, notamment avec l'intervention de l'Atelier d'Architecture Philippe Prost, la Cité des Électriciens est depuis son ouverture au public en mai 2019 reconnue comme un lieu de référence dans la découverte du paysage, de l’urbanisme et de l’habitat minier.

Dynamique et prospective, elle favorise l'interaction entre les habitants du territoire et les artistes, et fait vivre, au travers de la création la plus contemporaine, le riche patrimoine minier.

Le Centre d'interprétation
À travers près de 1000 m² de parcours libre, une vingtaine d’espaces interactifs vous invite à la découverte du patrimoine minier.
Vivez une expérience unique dans le temps et l’espace à la rencontre des Hommes qui ont façonné les exceptionnels paysages.

Les jardins
À l’extérieur, en sus de l'offre culturelle et pédagogique de la Cité, ses vastes espaces verts séduiront tous ceux en quête de détente et de dépaysement. En accès libre, les jardins ayant fait l’objet d’un ambitieux programme paysager par l’agence FORR, présentent d’étonnantes variétés de fruits et de légumes.

La Cité propose également une offre d'hébergements aménagés dans deux anciens barreaux réhabilités. Ces cinq logements atypiques sont conçus dans un esprit "comme à la maison", dans un confort moderne que ne connaissait pas le coron d’antan.
____________________
La cité des Électriciens est construite par la Cie des Mines de Bruay entre 1856 et 1861 pour loger les familles des mineurs travaillant à la fosse n°1. La Compagnie des mines a choisi de grands savants ayant fait des découvertes en matière d’électricité pour nommer les rues de la cité : Ampère, Marconi, Volta, Edison, Coulomb, Franklin, Laplace, Faraday, Branly et Gramme, d’où son nom d’usage "cité des Électriciens".

Ouvert tous les jours
(sauf le mardi)
de 11h à 18h

Payant

Accès au centre d'interprétation et aux expositions temporaires
TN 6 €
TR 4 €